Reprofilage

Click here for English text

Avec les années et surtout durant les périodes d’étiage en été, l’eau des rivières est très vite stagnante et une végétation aquatique dense s’y développe. Cette végétation et les obstructions le long de la rivière La Guerre, nuisent à l’écoulement vers le bassin de la rivière Saint-Louis (Photo).

rivevert

Le nettoyage des rivières, effectué en 2006 et 2007, a certes permis de dégager cette végétation, d’accroître le débit à 0,7 m³/sec et de réduire de moitié les pompages vers le Lac Saint-François en été, mais très vite la végétation a repris le dessus.

Inspirée par l’étude antérieure menée par l’ingénieur Bolduc, le reprofilage ou l’approche dite « Bolduc », est une option qui consiste à creuser le lit des deux cours d’eau sur plus de 11 km et à accroître le débit de la rivière La Guerre vers la rivière Saint-Louis jusqu’à 2 ou 3 m³/sec. Le reprofilage proposé est illustré schématiquement sur la carte suivante. On peut y observer la limite des deux bassins versant en rouge et, en orange, le sens du courant et la portion du creusage.

carte bolduc

Ce projet, qui visait la réduction de 75% des pompages, a fait l’objet d’une étude d’impact sur l’environnement pilotée par la MRC du Haut-Saint-Laurent. Suite à cette étude non complétée, les ministères ont émis des réserves sur le reprofilage à cause des dommages environnementaux potentiels tels que :

  • Creusage du lit des deux rivières sur une distance de 11 km;
  • Déboisement de superficies de 4 000 m²;
  • Perturbation de 18 500 m² de milieux humides.

Sur le plan technique, ils s’interrogent sur la fréquence des nettoyages de sédiments requis afin de maintenir le débit à 2 m³/sec. Sur le plan administratif, ils doutent de la durabilité de l’entente requise entre les municipalités impliquées afin d’assurer le maintien des opérations.
Suite à ces constats à l’automne 2013, le ministère demande aux autorités locales de se pencher sur d’autres alternatives comme, entre autres, la construction de tuyaux permettant d’éloigner l’effluent de la station de pompage dans les eaux vives du lac loin du rivage.

L’ASLSF demeure convaincue que le reprofilage demeure une des solutions proposées les plus bénéfiques quant à la réduction des pompages des eaux de la rivière La Guerre.

Soyez plus près de nos actions en devenant membre de l'ASLSF !

twitter

Actualités ASLSF

facebook

Bandes riveraines en milieu agricole - Émission La semaine verte : ici.radio-canada.ca/tele/la-semaine-verte/site/episodes/418736/bandes-riveraines-pollution-agricole

Épisodes | La semaine verte | ICI Radio-Canada.ca Télé
Consultez le résumé d’épisode de La semaine verte
... See MoreSee Less

View on Facebook

English contents increasingly available on ASLSF's website. Visit us to learn more about our lake! aslsf.org/fra/actualites/english-contents-increasingly-available/ ... See MoreSee Less

View on Facebook

PARTENAIRES

  • Saint-Anicet
  • Municipalité de Sainte-Barbe
  • Saint-Stanislas-de-Kostka
  • MRC DU HAUT-ST-LAURENT
  • Québec
  • Québec MAPAQ